INSOMNIES

L’insomnie est une impression de mal dormir, voire de ne pas fermer l’œil de la nuit, avec des difficultés à l’endormissement et des réveils nocturnes. Il existe différents types :
– L’insomnie du début de la nuit:
La personne éprouve des difficultés à l’endormissement. Elle se couche tôt en étant sûr qu’elle ne va pas dormir et l’anxiété de ne pouvoir dormir la maintient éveillée.
– L’insomnie du milieu de la nuit:
L’endormissement est correct mais le réveil est précoce vers 2 ou 3 heures du matin avec une impossibilité à se rendormir sauf à l’aube quelques minutes avant le réveil. C’est un symptôme fréquent chez les personnes dépressives.
– L’insomnie chronique:
Si l’insomnie persiste, elle peut avoir des conséquences sur la qualité de vie, l’insomniaque peut être somnolent dans la journée, avoir des troubles de l’attention, de la mémoire, et devenir irritable.

Quelques causes de l’insomnie
– Environnementales: un changement du mode de vie, un voyage, un décalage horaire, un excès de travail, un entraînement sportif trop important.
– Une réaction psychologique à un stress récent: des soucis professionnels ou familiaux, un deuil, un licenciement, un divorce, un déménagement …
– Un déséquilibre dans le style de vie: des dîners trop copieux…

Quelques conseils pour tenter d’éviter l’insomnie:
– Il faut avoir une bonne hygiène de vie, des dîners légers, éviter les activités excitantes qu’elles soient sportives ou intellectuelles après 17 heures. Il ne faut pas se faire du souci à cause d’une nuit sans dormir, à un moment ou un autre le sommeil reviendra (éviter le cercle vicieux: peur de ne pas dormir-ne pas dormir)
– Éviter le café, thé, coca-cola, la vitamine C en médicament, l’alcool.
– Avoir une température correcte dans la chambre et un environnement peu bruyant.
– Nous avons tous un rituel d’endormissement, il faut le retrouver ou le trouver: boire quelque chose de chaud, lire quelques pages…
– Il est utile de réserver le lit au sommeil et éviter d’y regarder la télévision, d’y manger…
– Si l’endormissement ne vient pas au bout d’une demi heure, il vaut mieux se relever, sortir de la chambre, regarder la télévision, lire, avoir une activité reposante et se recoucher quand l’envie de dormir se fait à nouveau sentir.
– Il ne faut pas dormir dans la journée, ceci dit, une petite sieste de 20 minutes maximum en tout début d’après-midi ne semble pas contre-indiquée en cas d’insomnie.
– Il faut apprendre à se relaxer physiquement et mentalement : respiration abdominale…
– Si une anxiété ou un état dépressif est responsable de l’insomnie, une psychothérapie pourrait être utile.
– Les somnifères: Ces médicaments permettent l’endormissement mais l’accoutumance apparaît assez rapidement et va paradoxalement entretenir l’insomnie en perturbant les cycles éveil-sommeil.

Dr. Amal CHABACH

la Première Femme Médecin Sexologue au Maroc et dans les pays Arabes, ayant eu son diplome de sexologie en 2000, à Paris, à l’Université Bobigny, aprés 3 années d’études post universitaires.

Suivez Dr Amal Chabach sur les réseaux sociaux

Made by Artificium